Vie du groupe municipal

Vie du groupe municipal

Eviction S Mouton 16 nov 2014

 

Le groupe municipal « Génération Bry », constitué après avoir obtenu 31,7% des voix en mars 2014, a décidé d’exclure de ses rangs Madame Mouthon.

Les groupes municipaux sont la continuité des listes candidates aux élections municipales. Leur rôle est d’incarner et de défendre les valeurs et le programme électoral sur lesquels les électeurs se sont prononcés.

Ainsi, les 5 élus du groupe « Génération Bry » ont le devoir de promouvoir les idées défendues lors de la campagne électorale de mars 2014. Ils ont le devoir de demeurer fidèles aux 60 engagements du programme qui ont fédéré plus de 2 000 Bryards.

Force est de constater que Madame Mouthon n’est plus dans cette logique de respect de la parole donnée. Elle a décidé de voter « pour » la révision du P.L.U. main dans la main avec la majorité et les socialistes.

Or, comme chacun le sait, réviser le P.L.U. revient à laisser des acteurs extérieurs imposer à Bry de la densification excessive.

Le Maire lui même l’a écrit dans ses tracts et sa profession de foi de mars 2014 :

 

«  La révision du P.L.U. conduirait immanquablement à livrer Bry à ceux qui ne pensent qu’à construire»

« Pourquoi ne pas réviser le P.L.U. ? Si Bry venait à réviser son P.L.U., elle donnerait à l’Etat la possibilité de lui imposer beaucoup plus de constructions et de densification. » Spilbauer, mars 2014

Fidèles à notre politique de défense du cadre de vie, fidèles à nos engagements de campagne et dans l’intérêt de Bry, nous ne pouvions pas voter cette révision quand, pendant la campagne, nous avions promis de ne pas le faire. Les votes divergents peuvent exister dans un même groupe, c’est fréquent. Pas sur LE sujet principal de la campagne électorale et sur notre principal engagement de campagne.

En la votant, Sandrine Mouthon s’est donc, de facto, mise en marge du groupe « Génération Bry ».

De plus, certaines attitudes et propos qu’elle a pu tenir lors d’une réunion de groupe, ne sont absolument pas dans l’esprit et les valeurs du groupe « Génération Bry ».

Nous lui avons donc proposé de démissionner pour laisser sa place à des personnes qui sauront respecter nos engagements de campagne et conserveront une attitude digne du rôle qui doit être le notre et surtout, digne de confiance.

Cette dernière a refusé, préférant préserver son statut d’élue municipale, ce que nous regrettons vivement. En effet, le choix de cette dernière prive notre groupe des 5 élus que le suffrage universel lui a pourtant octroyé.

En conséquence, nous avons décidé de signifier à Madame Mouthon son exclusion du groupe « Génération Bry ».

À compter de ce jour, Madame Mouthon n’est plus membre du groupe municipal « Génération Bry » et ne pourra plus s’en réclamer sous aucun prétexte.

Quant à nous, nous poursuivons notre engagement pour Bry et continuerons de nous montrer dignes de votre confiance en respectant votre vote.

Le groupe « Génération Bry »